Projets en cours
  > Singes
  > Mangoustes
  > Amphibiens
  > Chimpanzés
 
Projets souhaités
  Formalités
   
 
La faune du Parc de Taï est loin d'être complètement inventoriée, des études des groupes peu connus vont contribuer aux résultats pour les amphibiens, les chauve-souris et les reptiles. En 1997 une nouvelle espèce de grenouille (Hyperolius nienokouensis) a été découverte dans le parc.
Un projet de construction d'une deuxième station de recherche à l'Est du parc avec une passerelle dans la canopée (Canopy-Walk) est à l'étude.
Des amphibiens aux singes - la recherche scientifique internationale
Une station de recherche de l' Université d'Abobo- Adjamé (Abidjan) a été créée à l'intérieur du parc dans le cadre du programme MAB (Man and Biosphère) de l'UNESCO. Avec cette base de terrain, le PACPNT supervise et coordonne les projets internationaux de recherche scientifique comme ceux sur le virus d'Ebola, le comportement des primates et les études sur la biodiversité. Les recherches sur les primates ont mis en évidence que les chimpanzés du parc de Taï , contrairement à ceux des autres parcs africains, utilisent des outils pour casser différentes noix très dures.
Vous êtes ici : Recherche